maxresdefault 1

La plupart des enfants aiment que leurs parents leur chantent des comptines. Contrairement aux chansons, les comptines n’ont pas de mélodie : elles se récitent plus qu’elles se chantent. Les chansons et les comptines amusent souvent les tout-petits et favorisent, entre autres, le développement de leur langage et leur éveil à la lecture et à l’écriture

Voici quelques  avanatages : 


1 – Le développement cognitif de l’enfant
La répétition des comptines, des chansons enfantines et des histoires est bénéfique pour le cerveau en plein développement des petits, car elle enseigne à l’enfant le fonctionnement du langage et permet de développer sa mémoire. Cela l’aide aussi à développer ses compétences d’inférence (c’est-à-dire le fait de raisonner et de prévoir les suites logiques de mots), à la fois en découvrant de nouveaux mots et par l’amélioration de la compréhension des phrases et des textes.

 

2 – La parole chez le tout-petit
Les chansons enfantines sont importantes dans l’acquisition du langage et le développement de la parole. Elles aident les enfants à développer des aptitudes auditives telle que la distinction des sons ou le développement de l’oreille à travers la musique des mots. Ce qui fait une bonne comptine, c’est la rime. Et cette construction narrative aide beaucoup les enfants à articuler les mots, en modulant la voix et en les répétant en chanson.

Les comptines sont donc excellentes et un choix tout naturel pour que l’enfant récite sans effort. Cette répétition muscle la bouche et la langue ce qui favorise une bonne diction. La compréhension orale est un prérequis à ne pas négliger pour de futurs apprentissages comme la lecture.

 

3 – Une aide à la lecture
Chanter des comptines dès le plus jeune âge constitue une très bonne base pour appréhender des récits plus complexes comme les histoires du soir dont la construction est la même que les chansons. Il y a un début, un milieu et une fin. C’est le séquençage. La familiarisation des bout’choux avec les comptines en feront de meilleurs lecteurs. 📖

 

4 – Les comptines et le langage
Sans surprise, les comptines sont très intéressantes pour la structuration du langage, car elles permettent d’augmenter sa connaissance des mots, son vocabulaire. L’enfant assimile ainsi le langage de manière implicite. Elles permettent aussi d’apprendre l’orthographe. Et les versets d’une comptine introduisent des principes littéraires de l’allitération, l’onomatopée et l’imagerie.

 

5 – Développer la créativité de l’enfant
Les comptines élargissent l’imaginaire de l’enfant. Cela l’encourage à la dramatisation créative quand il joue et s’imagine des histoires incroyables. 💭

 

Voici 5 atouts qu’offre la récitation des comptines chez les petits pour leur éveil, leur développement notamment dans l’apprentissage de la parole et de la lecture. Mais ces chansons enfantines présentent d’autres bienfaits plus insoupçonnables.

 

6 – Un lien intergénérationnel
Les comptines ont traversé les époques. On trouve les premières traces écrites en Angleterre au XVIII e siècle. Mais c’est un art oral qui se transmet de génération en génération. Il est fort à parier que certains textes sont bien plus anciens. Quoi qu’il en soit, les comptines préservent une culture commune en créant des points de référence, des similitudes culturelles entre plusieurs générations. Au final, il n’y a rien de plus universel qu’une comptine.

 

7 – Découvrir les chiffres
Les comptines abordent les bases des mathématiques. Elles sont remplies de schémas, de séquences, de nombres et de comptages. Elles évoquent le vocabulaire propre aux maths en parlant de la taille, du poids ou des distances.

 

8 – l’Orientation dans l’espace et motricité
De nombreuses comptines évoquent le mouvement et la coordination. Le mouvement est donc intégré à la lecture.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Produits pour bébés
Logo
Lorsqu’activé, enregistrer les permaliens dans paramètres - permaliens
Comparer des éléments
  • Total (0)
Comparer
0