La diversification alimentaire débute après les 4 mois et avant les 6 mois de bébé pour se poursuivre progressivement jusqu’à l’âge de 3 ans.
Mais comment commencer la diversification alimentaire de son bébé…

A la naissance, les bébés ne se nourrissent que de lait. Et c’est vers 4-5 mois que les médecins recommandent le passage à une alimentation diversifiée. Petit à petit de nouveaux aliments vont être introduits dans les repas du jeune enfant. Mais attention, si la diversification trop précoce n’est pas adaptée, la diversification trop tardive comporte elle aussi des risques. Néanmoins la diversification alimentaire et ses étapes sont à discuter avec les parents. Elle doit être en cohérence avec la façon dont les parents eux-mêmes la mettent en place.

Par quels légumes commencer la diversification ?
Dès son plus jeune âge, votre bébé a des besoins très spécifiques. Pour bien commencer la diversification, il est recommandé d’utiliser le moins d’ingrédients possible dans ses premières purées, sans sucres ni sel ajoutés, pour lui faire découvrir le vrai goût des aliments. Il existe dans la gamme NaturNes® des recettes simples adaptées aux tout petits. Parce qu’un bébé ne sait pas encore bien mâcher, essayez de privilégier les textures lisses, sans morceaux. Et n’oubliez pas d’ajouter à vos purées la juste dose d’acides gras essentiels participant à l’éveil de votre bébé (quelques gouttes d’huile de colza ou d’huile végétale par exemple).

Après cette première étape, enrichissez les repas de votre bébé pour développer ses goûts. C’est pour accompagner la diversification progressive de votre bébé que NESTLÉ a créé NaturNes® : des recettes simplifiées avec des ingrédients d’origine 100% naturelle (avec, pour les recettes aux fruits, un ajout de vitamine C, qui contribue au développement du système immunitaire de votre bébé) NaturNes®, c’est aussi un procédé spécifique : une cuisson douce à la vapeur qui permet à chaque famille d’ingrédients de cuire juste le temps nécessaire pour aider à mieux préserver les nutriments, les saveurs et les textures.

La carotte
La carotte est un des premiers légumes proposés aux bébés âgés de 4 mois au moment de la diversification alimentaire, voire le tout premier ! Elle a de nombreuses vertus pour la santé : elle est source de calcium, de phosphore et surtout de carotène, qui est transformé en vitamine A par l’organisme, une vitamine indispensable au bon développement de votre bébé entre 4 et 5 mois. Grâce à son goût sucré et sa jolie couleur orange, les bébés sont en général vite conquis. La carotte peut provoquer de la constipation chez certains nourrissons : veillez à la proposer en alternance avec des haricots verts, pour équilibrer !

La courgette
La courgette peut être donnée à votre bébé dès l’âge de 4 à 5 mois, selon l’avis de votre médecin. C’est un légume source de vitamine A (là encore sous forme de bêta-carotène transformé en vitamine A par l’organisme), mais aussi en vitamines B et C, et en minéraux, notamment le potassium, le calcium, le fer et le phosphore. Un cocktail de santé, en somme, au moment de la diversification !

Les haricots verts
Parmi les légumes pour les bébés de 4 mois figurent également les haricots verts : associés à de la pomme de terre, ils sont aussi parfaits pour rassasier les bébés gourmands. Les haricots verts sont source de vitamine B9 et C notamment, mais aussi de sélénium, de calcium et de magnésium.

Par quels fruits commencer la diversification ?
Pour bien commencer la diversification avec votre bébé, nous vous conseillons de choisir des fruits aux saveurs douces : des pommes, des poires ou des bananes bien mûres. Vous pouvez aussi faire des mélanges comme des pommes mixées avec des coings ou avec des pruneaux. Gardez les recettes plus élaborées pour plus tard. À partir de 6 mois, vous pouvez commencer à lui donner des recettes aux fruits rouges et, à partir de 8 mois, des recettes aux fruits exotiques. Dans vos préparations, il est préférable de ne pas ajouter de sucre : votre bébé découvrira alors le vrai goût des fruits et ne s’habituera pas à manger trop sucré.

Pour vous aider, n’hésitez pas à consulter la rubrique « Guide de l’alimentation de bébé ».

La pomme
La pomme est riche en fibres, elle constitue donc un fruit idéal pour les bébés entre 4 et 5 mois. Attention toutefois à lui proposer, au moment de la diversification alimentaire, une purée de fruits cuite : votre bébé ne pourra manger des fruits crus qu’à partir de 12 mois. La pomme est riche en polyphénols (des antioxydants), en vitamine C et en potassium.

La banane
Autre fruit plébiscité par les bébés de 4 à 5 mois : la banane. Elle doit être proposée cuite et écrasée lorsque débute la diversification alimentaire. La banane est un fruit santé par excellence pour votre bébé : elle contient à la fois de la vitamine C, des antioxydants, mais aussi de la vitamine B6, du potassium, du magnésium.

La poire
La poire, à la saveur particulièrement douce et donc appréciée des bébés dès l’âge de 4 mois, est riche en vitamine C. De plus, elle a une forte teneur en fibres.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Produits pour bébés
Logo
Lorsqu’activé, enregistrer les permaliens dans paramètres - permaliens
Comparer des éléments
  • Total (0)
Comparer
0